Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Sur 145.000 hectares dont 25.000 de marais, se développe une zone protégée, irriguée par de nombreux fleuves côtiers, riches d’espèces animales et végétales qui en fait un lieu idéal d’hivernage et de nidification pour les oiseaux migrateurs, et reconnue comme étant la plus grande zone humide d’Europe. Des observatoires sont aménagés pour observer ces oiseaux et des sentiers balisés permettent de découvrir cette faune et cette flore dans ses différents milieux. Des ballades fluviales sur la Douve et la Taute sont possibles de mai à septembre . Les marais inondés, dit “marais blancs” sont visibles d’octobre à février et peuvent recouvrir des centaines d’hectares de pâturage. La maison d’accueil du Parc organise des expositions, projections, des visites guidées, randonnées et autres ateliers.

Patrimoine mondial de l’UNESCO

Les Plages du Débarquement

Nous sommes tous intimement convaincus que Les Plages du Débarquement constituent un paysage unique, né d’un événement qui porte une signification universelle : elles sont le symbole de l’association de nations unies dans un combat pour la liberté, contre la barbarie et l’oppression, et de la volonté de construire une paix durable. L’inscription des Plages du Débarquement sur la liste du patrimoine mondial a pour objectif de préserver ce patrimoine et de le transmettre aux générations futures.

Cette démarche partenariale, portée par la Région Normandie, va connaitre une nouvelle étape clé dans le processus de candidature : la troisième audition devant le Comité national des biens français du patrimoine mondial est prévue fin avril 2017.

Pour franchir d’ici là le cap des 60 000 soutiens, et afin de montrer que l’attachement à cette démarche est fort et largement partagé, en France comme plus largement dans le monde. Soutenez cette démarche  via le site:  www.liberte-normandie.com