Origine de Carentan

Celles-ci remontent à la haute antiquité. Forteresse de la baie des Veys, elle protége l’entrée du Cotentin et des marais au Moyen Âge.

L’accès à la cité se fait à l’ouest par la porte de Saint-Côme, et à l’est, par la porte de Saint-Hilaire. Le château étant implanté à l’emplacement de l’actuelle place du Valnoble.

En 1346, Édouard III d’Angleterre s’empare de la ville qu’il livre au pillage puis ordonne la destruction des remparts.

Origine de carentan

Fortifications de Carentan

Le pont-canal de Carentan

C’est un ouvrage d’art comme il en existe peu en France réalisé sur la commune en 1994. Le port de Carentan est relié à la mer par un canal de 7 km de long et son écluse en fait un port en eau toute l’année, ce qui permet d’accueillir de nombreux voiliers. Quand la rocade de Carentan a été créée, elle devait “couper” ce canal. Faire un pont pour l’enjamber et permettre aux voiliers de relier la mer aurait été trop couteux. C’est pourquoi l’idée du pont canal s’est avérée plus appropriée. La route passe donc en dessous  sur une longueur de 615m, son point le plus bas étant situé à 10 mètres en dessous du canal qui a un tirant d’eau de 8m.

Patrimoine mondial de l’UNESCO

Les Plages du Débarquement

Les Plages du Débarquement constituent un paysage unique, né d’un événement qui porte une signification universelle.

Symbole de l’association de nations unies dans un combat pour la liberté,  et de la volonté de construire une paix durable.

L’inscription des Plages du Débarquement sur la liste du patrimoine mondial a pour objectif de préserver ce patrimoine et de le transmettre aux générations futures.

www.liberte-normandie.com